Hits: 70

Entre les gouttes

Après la déception de 2016 et à la suite d’une interminable succession de jours de pluie, ce dernier Transit de la décennie était mal engagé

La suite

Lundi 11 novembre 2019, à partir de 13h30, la petite planète Mercure devait apparaître sur le disque Solaire

Alors que la matinée des cérémonies de commémorations se terminait sous la pluie, il fallait croire à sa chance pour espérer apercevoir la plus petite planète du système solaire passer juste devant l’astre du jour. Le soleil si discret depuis près d’un mois était toujours bien caché quand l’équipe du Club d’Astronomie de Breuillet commençait à installer 2 télescopes sous les arches du petit centre commercial de Port-Sud.

Le transit est heureusement assez long, 5h30, (rien à voir avec une éclipse de Soleil  dont la totalité dépasse à peine 3mn !) et cette journée grise mais avec du vent offrait plus de perspectives qu’en 2016 où une couverture molle de nuage à l’arrêt nous avait plombé le ciel.

Parfait
Petit
rond noir 

Heureusement quelques trouées se firent rapidement voir,  et réconforté par un petit café chaud servi par Dominique et Marie,  l’équipe attendit patiemment. 

juste à temps

Le soleil se rapprochait rapidement des toits de Port Sud… quand enfin la trouée se fit

Bien que toujours noyé dans les nuages, le disque solaire devint enfin observable directement. Assez rapidement les patients astronomes amateurs ( oui, c’est un pléonasme ) purent sourire à la vue du tout petit disque noir, parfait et si fragile devant le gigantesque astre du jour .

Sur cette photo prise au téléphone portable (en projection d’oculaire disent les gens sérieux) ont peut, avec un peu de bonne volonté, voir l’objet du désir comme un petit grain de beauté si charmant à la face du  Soleil.

Et si vous vous demandez ce qu’est la forme en vague en bas, il s’agit des tuiles d’une maison dans la direction du Soleil. Juste à temps donc.