Vues : 258

Véritable arlésienne pour notre club d’astronomie comme pour tant d’autres, notre planétarium est désormais une réalité palpable, gonflée à bloc. Après de longues discussions en réunions, les fuites du financement ont finalement été colmatées par nos généreux donateurs : la mairie de Breuillet et le Crédit Agricole d’ile de France. Le gros colis  en provenance de Quim guixa, société espagnole d’excellent conseil, est arrivé le 19 mai et à subi son 1er coup de pression le 30.

La demi sphère de 5m30 de diamètre se déploie littéralement en quelques instants et offre un dôme parfaitement sombre de 4m50. Le planétarium est réalisé en PVC résistant presque sans odeur sur lequel à été peint une déco galactique qui donne le ton. Au pied de sa voûte peuvent se tenir une classe de 25 élèves attentifs ou une vingtaine d’astros plus dissipés .

Les futurs visiteurs apprécieront le silence de la pourtant puissante soufflerie qui maintient, tel Atlas, la structure en place : même les invités qui prendront un peu de temps pour se glisser à l’intérieur ne provoqueront pas de chute de pression.Une fois installé dans le planétarium, on apprécie le volume, étant presque allongé, le plafond se situe à près de 3m et la sonorité particulière qui fait que le moindre murmure s’entend très bien de l’autre côté de la voûte.

On prendra garde à ne pas s’appuyer seul  sur le boudin accueillant, car l’ensemble du dôme, qui est physiquement sur coussin d’air, ne demande qu’à explorer les environs. 

Au milieu et au sol du planétarium se trouve la seconde pièce maîtresse du projet : le projecteur hémisphérique. Fruit d’un travail ingénieux et empirique, les optiques qui plaquent l’image sphérique ont été détournées de leur fonction initiale et assurent une couverture confortable sur le dôme.

Le vidéoprojecteur est “simplement” relié à un ordinateur portable. Les possibilités de présentation sont infinies pour peu que l’on prenne le temps de maîtriser son installation

A peine replié le 30 mai au soir que notre ”plané”, baptisé Jean Antoine Bloc Daudé en l’honneur de l’un de nos anciens présidents ,  est déjà réservé pour le 4 juin à la Norville, puis le 9 à Dourdan.

Si le coeur vous en dit, la structure complète  est a louer
avec son opérateur
 – 90€ de l’heure
 – 400€ la journée